prestafinance-actualite-default-1

Les taux de crédit rendent le contexte idéal pour l’achat immobilier

En cette rentrée 2015, le contexte est idéal pour acheter, notamment si l’on tient compte des taux de crédit immobilier qui n’ont toujours pas remonté, et ne dépassent pas les 3 %.

Des taux d’emprunt qui se maintiennent à des niveaux très bas
Cela fait plusieurs mois que vous ne cessez de l’entendre : les taux d’intérêt se maintiennent à des niveaux historiquement bas et rendent le contexte propice aux achats immobiliers. Si l’on a pu relever une légère hausse en début d’été, de l’ordre de 0,20 %, l’attractivité des taux n’en est pas affectée dans l’absolu, étant donné que cette hausse infime n’a touché que les taux qui avaient atteint des niveaux historiques.

D’autres facteurs peuvent vous inciter à acheter un bien immobilier
Si les taux d’emprunt suscitent votre attention, d’autres paramètres rendent cette période de rentrée 2015 favorable à l’achat immobilier. Vous pouvez en effet compter sur des prix qui stagnent voire qui tendent à diminuer partout en France, quelle que soit la taille de la ville où vous souhaitez acheter.
De plus, les banques accordent toujours des prêts immobiliers, ce qui leur permet d’attirer de nouveaux clients. Cependant, elles n’acceptent que les dossiers relativement solides, et n’accordent de prêts qu’aux emprunteurs qui présentent un dossier modèle. Le profil-type de l’emprunteur modèle n’a en réalité pas évolué : les banques accordent leur confiance aux emprunteurs bénéficiant d’un CDI depuis plus d’un an, dont les revenus sont stables et le taux d’endettement raisonnable. L’octroi de prêts à 110 % (comprenant les frais de notaire) se fait quant à lui, bien plus rare.
Bon à savoir
Vous devez compter sur des délais de traitement des dossiers rallongés, les banques devant à présent faire face à une multitude de demandes de négociation des taux d’intérêt. Prévoyez 70 jours, au lieu de 35 jours en moyenne auparavant.