Primo accédants : pourquoi faire appel à un courtier immobilier ?

Accéder à la propriété en achetant son premier logement est une étape particulièrement importante pour beaucoup de Français. Devenir propriétaire comporte en effet bien des avantages. L’une des principales motivations demeurant le fait de commencer à se constituer un patrimoine immobilier, le plus tôt possible étant le mieux.

 

Devenir propriétaire permet également de disposer davantage de liberté dans la jouissance de son logement (pour ce qui est des travaux notamment), ainsi que la sérénité de pouvoir conserver son habitation de manière pérenne. Toutefois, être propriétaire implique également quelques inconvénients qu’il est important de garder en tête, d’autant plus lorsque l’on s’apprête à le devenir pour la première fois. Ainsi, il vous faudra être en mesure de rembourser les mensualités d’un crédit immobilier pendant plusieurs décennies et vous acquitter de la taxe foncière et d’autres dépenses liées à votre logement et sa copropriété. Toutefois, accéder à la propriété plutôt que demeurer locataire s’avère nettement plus avantageux sur le long terme.

Acheter son premier logement en 2018 : est-ce le bon moment ?

 

Lorsqu’il s’agit d’acquérir un premier logement, de nombreux ménages se questionnent quant à la conjoncture économique et la bonne santé du marché immobilier. Si 2017 a battu un record en matière de transactions immobilières (958.000 ventes, un chiffre en augmentation de 10% par rapport à 2016), 2018 demeure une bonne année pour investir dans la pierre. En ce qui concerne les prix de l’immobilier, la tendance est à la hausse, mais avec modération. Cette légère hausse des prix est à mettre en parallèle avec les taux de crédit immobilier qui demeurent encore très avantageux en restant sous la barre des 2%. Il est toutefois à noter que les banques, dont le souhait est de demeurer compétitives, n’augmentent pas leurs tarifs, mais se réservent le droit d’accorder de meilleures conditions d’emprunt aux excellents dossiers.

 

Pour parvenir à devenir propriétaire, il est donc très important de bien préparer son dossier de demande de crédit immobilier, en particulier si l’on est primo accédant. Or, lorsqu’il s’agit du premier achat immobilier, beaucoup de ménages commettent des erreurs qu’il aurait été possible d’éviter en étant accompagné. Le rôle primordial du courtier immobilier dans l’acquisition d’un premier logement permet de faire toute la différence.

Qu’est-ce qu’un courtier immobilier et pourquoi faire appel à son expertise ?

 

Le courtier en prêt immobilier est par définition l’intermédiaire entre vous, ménage qui souhaitez acquérir un logement pour la première fois ou non, et les banques, qui sont en mesure de vous proposer divers crédits immobiliers. De ce fait, le courtier immobilier connaît parfaitement les différentes offres des banques et ce qu’elles attendent en matière de dossier, afin que le vôtre soit accepté, et ce dans les meilleures conditions d’emprunt. Faire appel à un courtier immobilier vous permet donc d’avoir accès aux taux les plus compétitifs en termes de crédit immobilier, mais également à des conditions d’emprunt nettement plus avantageuses (nombre de mensualités, assurance crédit, etc). De plus, le courtier en prêt immobilier s’occupant personnellement de faire les démarches nécessaires auprès des divers organismes bancaires, vous gagnez un temps précieux pour vous concentrer sur l’essentiel : trouver le bien immobilier qui comblera vos attentes.

 

Outre son rôle essentiel d’intermédiaire avec les banques, le courtier en prêt immobilier possède une véritable expertise en matière d’acquisition de patrimoine. Son rôle ne s’arrête pas à la négociation, puisqu’il accompagne les ménages tout au long du processus d’achat, leur délivrant de précieux conseils quant aux aides dont ils peuvent bénéficier. Être accompagné par un courtier immobilier permet ainsi aux futurs propriétaires d’y voir plus clair dans le mécanisme complexe que représente un prêt bancaire.

 

De plus, le courtier immobilier, de par son rôle d’apporteur d’affaires auprès des organismes bancaires, est en mesure de négocier pour votre dossier des taux d’emprunts préférentiels estimés à environ 0,25% en dessous des conditions obtenues par le grand public. Il est également en mesure de négocier la suppression d’éventuelles pénalités en cas de remboursement de crédit anticipé. Depuis la loi Lagarde, votée en 2010, le courtier en prêt immobilier est aussi capable de faire jouer la concurrence entre les différentes banques en ce qui concerne l’assurance de votre crédit.

 

En effet, vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance et un emprunt immobilier dans un seul et même établissement bancaire. En faisant appel à une seconde banque pour souscrire une assurance de prêt immobilier, vous pouvez obtenir un rabais de l’ordre de 60%, ce qui est loin d'être négligeable surtout lorsque l’on est primo accédant. Pour finir, faire appel à un courtier immobilier permet d’obtenir des délais de traitement de dossier plus courts, pour enfin pouvoir acquérir le logement souhaité dans les meilleurs délais.

 

Les primo accédants, tout comme les propriétaires souhaitant acquérir un nouveau bien immobilier, l’auront bien compris : être accompagné par un courtier immobilier ne comporte que des avantages. Pour ce qui est d’une première acquisition immobilière, le rôle du courtier sera particulièrement apprécié en ce qui concerne la constitution du dossier et les différentes aides qu’il est possible d’obtenir, notamment le Prêt à Taux Zéro.

Le Prêt à Taux Zéro pour les primo accédants

 

Les primo accédants, qui comme leur nom l’indique accèdent pour la première fois à la propriété, réalisent donc leur premier achat immobilier. À noter que les ménages qui n’ont pas été propriétaires d’une résidence principale ces deux dernières années sont également considérés comme primo accédants, tout comme ceux qui sont locataires de leur résidence principale, mais possèdent toutefois une résidence secondaire en investissement locatif. Cette définition est particulièrement importante puisque les primo accédants ont accès de par leur statut au Prêt à Taux Zéro (PTZ), à savoir un prêt sans intérêts ni même frais de dossier.

 

Le PTZ, à l’origine conçu pour inciter les primo accédants à acquérir un logement neuf, est depuis 2015 ouvert à l’achat de logements anciens qui nécessitent des travaux de réhabilitation. Pour pouvoir profiter du Prêt à Taux Zéro, certaines conditions de revenus sont demandées selon la composition du foyer, tout comme une exigence en termes de lieu de résidence. Le courtier immobilier est en mesure de vous accompagner dans la constitution de votre demande de PTZ. Il saura également vous renseigner sur les autres types d’aides et de prêts qui facilitent l’accès à la propriété pour les primo accédants, citons entre autres : le prêt conventionné, le prêt à l’accession sociale et le prêt action logement.

primo accedants courtier lyon