Primo Accédant : Pensez au Prêt à taux zéro !

Les taux sont toujours bas à ce jour, cependant toute économie est la bienvenue quand il s’agit d’acheter son premier bien immobilier. Le prêt à taux zéro (PTZ) est un succès depuis quelques années qui permet aux primo accédant un financement valorisant.

Il permet de financer une partie de l’acquisition du logement à condition de n’avoir jamais été propriétaire auparavant. Il existe plusieurs financements possibles :

1. Achat d’un logement neuf

Les conditions de remboursement varient en fonction des ressources de l’emprunteur, de la localisation du bien, et du nombre de personnes à charge.
Il faut savoir que le remboursement peut être différé de 5 à 15 ans selon la durée du prêt ainsi que les revenus de l’emprunteur.

2. Achat d’un logement ancien

Pour l’achat d’un logement neuf, le PTZ peut atteindre 40 % du coût de votre acquisition uniquement dans les zones dites « tendues » soit A et B1. Il ne couvre que 20 % pour les zones « non tendues », B2 et C.

3. Les conditions

L’achat d’un logement ancien, n’impact pas le PTZ de la même manière que le neuf. En effet, depuis le 1 er Janvier 2018, les acquisitions de biens anciens doivent se trouver dans les zones « non tendues » donc B2 et C. Il s’agit de zones n’ayant pas de déséquilibre entre l’offre et la demande. Pour l’acquisition d’un logement ancien à rénover, le PTZ peut atteindre 40 % du coût de l’opération. La prise en compte intervient également pour les travaux permettant de réaliser des économies d’énergie.

Primo accédant : prêt à taux zéro