prestafinance-actualite-default-1

Immobilier : Comment évolue le marché à Lyon ?

Selon la dernière note de conjoncture de l’agence immobilière Laforêt portant sur l’évolution du marché immobilier lyonnais entre le premier semestre 2014 et celui de 2015, le retour des mutations professionnelles annonce une reprise de l’économie.
Les agences de Lyon intra-muros constatent en effet une hausse sensible de la demande, dont 20% pour mutation professionnelle. « Ce qui augure une forte attractivité pour les entreprises qui se lancent dans une délocalisation vers Lyon, principalement des activités du tertiaire » souligne un communiqué. De nombreux chantiers redémarrent, en particulier dans le quartier Part-Dieu où 2 000 logements sont en projet de construction. Ce développement économique dynamisera en parallèle le marché de l’ancien.

Représentant 35% de la demande, ce sont les primo-accédants qui progressent le plus avec une hausse de 15%.
Les secundo-accédants évoluent plus modestement avec 3% de progression et représentent 57% de la demande.
Enfin, les investisseurs augmentent de 2% mais ne représentent que 8% de la demande totale. Ces derniers sont plus attirés par la défiscalisation proposée dans le neuf. Ils craignent également un plafonnement des loyers sur Lyon comme à Paris.

Les acheteurs recherchent en priorité des appartements récents et fonctionnels et ils sont prêts à en payer le prix. Leur budget se situe à 350 000 € maximum pour un appartement des années 90, 3 pièces avec balcon et garage. Les apports sont en moyenne de 30%.

Enfin selon Laforêt, « la baisse des prix s’établit aujourd’hui à -3,5% alors que Lyon a fait partie des villes les plus tardives à baisser. La plus forte baisse concerne l’ancien avec travaux, même bien situé ».

Source : http://www.leprogres.fr