prestafinance-actualite-default-1

IMMOBILIER : LES CLES DU CREDIT-RELAI

Vous avez l’intention d’acheter un bien immobilier et de le payer partiellement par la vente d’un logement que vous possédez déjà ? Dans ce cas, il est possible de demander un crédit relais qui viendra compléter le prêt bancaire.
Le crédit relais est un prêt immobilier accordé à un client qui souhaite acheter un nouveau bien avant d’avoir vendu le bien actuel, d’où l’expression de « relais ».
Le montant du crédit relais :
Son montant tient compte de la situation du bien à revendre et du projet d’achat. Il pourra représenter, en général, entre 50% et 80% de la valeur du bien (net vendeur) à revendre :
– Si vous avez déjà un compromis signé par un acheteur, normalement, la vente se réalise aux conditions prévues (montant et date). L’avance peut représenter jusqu’à 80% de cette valeur
– Si vous avez déposé un mandat de vente dans une agence immobilière, l’avance sera limitée à 60 voire 70% maximum de la valeur net vendeur
De combien de temps dispose-t-on pour vendre ?
Généralement, vous avez un à deux ans pour vendre votre bien : cette durée est prévue dans le contrat de crédit relais. A la réalisation de la vente, le montant du crédit relais est remboursé, sans pénalité, à réception des fonds du notaire.
Lorsque vous vendez finalement votre bien, vous devez rembourser totalement votre crédit-relais. Si vous le souhaitez, vous pouvez rembourser par anticipation une partie de votre crédit classique finançant le nouveau bien avec le résiduel de la vente
Quand paye-t-on les intérêts ?
Au moment de la demande de crédit relais, selon la banque, vous aurez à :
– Soit payer les intérêts chaque mois ; le montant à rembourser, à la vente du bien, sera alors limité au montant de l’avance faite par le crédit relais
– Soit différer les intérêts et les régler avec le capital au moment de la revente, en même temps que le montant emprunté.