Comment réussir à financer son projet ?

Afin de financer son projet d’acquisition dans les meilleures conditions, certaines étapes sont indispensables :

1. Définir la totalité du montant :

Il faut toujours être vigilant concernant le montant total de votre prêt. En effet, qu’il s’agisse d’une acquisition ou d’une construction certaines dépenses sont à intégrer : frais de notaire, frais de dossier, frais d’agence, garanties

2. Prendre en compte le montant de votre apport personnel :

L’apport est un plus qui vous permet de bénéficier plus facilement de meilleurs taux. Vous pouvez en disposer grâce à votre épargne (livret A…) mais aussi suite à la vente de votre bien précédent, une donation, un héritage

3. Votre prêt :

Les banques possèdent des grilles de taux qui se définissent en fonction du montant souhaité, de la durée du prêt, de votre apport (découvrez notre article sur l'apport), de vos revenus. Les grilles sont remises à jour à chaque début de mois. Votre courtier intervient dans le but de vous avoir le meilleur taux possible.

4. Garanties :

Certaines conditions sont obligatoires à la mise en place d’un prêt immobilier. En effet, les banques exigent que les emprunteurs soient assurés contre les risques tels que décès et invalidité afin de se protéger. De nouvelles lois sont mises en place afin que l’emprunteur puisse bénéficier des meilleures conditions sur le marché.

Réussir à financer son projet d'acquistion, c'est facile !