Comment évaluer son budget immobilier ?

Réaliser un projet immobilier implique une véritable préparation en amont et une prise en compte de tous les indicateurs qui composent votre projet. Parmi les points essentiels, il convient d’évaluer avec précision votre budget disponible pour devenir propriétaire. Une définition claire de votre budget immobilier vous permettra de faciliter votre recherche et de trouver plus facilement le bien qui répond à tous vos critères. Etant un projet particulièrement important dans la vie, il est donc important de prendre votre temps pour prévoir le budget disponible afin d’acquérir le bien immobilier qui vous correspond. Pour éviter les mauvaises surprises, nous récapitulons tous les éléments à prendre en compte pour prévoir au mieux le financement de votre projet immobilier. 

 

Avoir une connaissance des prix du marché

 

Au début de vos recherches, vous pouvez commencer à définir le type de bien que vous souhaiteriez acquérir ainsi que la localisation. A partir de ces premiers éléments, vous pourrez commencer à prospecter et à comparer les différents prix proposés selon le type de biens dans le secteur recherché. Avoir une idée des prix pratiqués vous permettra d’avoir une base pour prévoir votre budget et ainsi évaluer vers quel type de biens vous pouvez potentiellement vous orienter. 

 

Evaluation du budget

L’apport personnel

 

Le montant de votre éventuel apport personnel peut avoir un rôle important dans l’obtention de votre emprunt. En effet, si ce montant est supérieur à 20% du prix du bien immobilier que vous visez, vous aurez plus de facilités pour obtenir votre prêt et négocier plus aisément les conditions et le taux de votre prêt avec votre banquier. Cet apport peut être composé de différentes sources : économies personnelles, prêts familiaux, dons, intéressements d’entreprise… 

 

Capacité d’emprunt

 

Un premier calcul de sa capacité d’emprunt peut être réalisé à partir de vos revenus, de vos charges et de vos dépenses liées à votre investissement.  

 

Revenus

 

Afin d’évaluer avec précision vos rentrées d’argent, il convient de prendre en compte les revenus qui sont assurés. Parmi les éléments qui rentrent en compte, on retrouve : 

  • Salaires
  • Primes
  • Avantages en nature récurrents
  • Revenus fonciers (revenus nets)
  • Revenus de produits financiers
  • Pension alimentaire
  • Allocations familiales

Il est essentiel de s’assurer de la récurrence de ces différentes rentrées afin de connaître avec précision sur quel montant de revenus vous pouvez vous appuyer pour réaliser votre projet immobilier.

 

Charges

 

Une fois que vous avez déterminé le montant de vos revenus, il est nécessaire d’y soustraire les différentes charges fixes que vous devez couvrir : 

  • Crédits déjà en cours
  • Contrats d’assurance
  • Impôts
  • Frais d’électricité et de chauffage
  • Factures internet, téléphonie… 

A ces différentes charges, il faudra ajouter divers frais liés à votre projet d’emprunt : 

  • Mensualités de l’emprunt
  • Frais de gestion de dossier
  • Frais d’agence
  • Honoraires d’un courtier
  • Garanties (hypothèque…)
  • Frais d’assurance 
  • Frais de notaire
  • Intérêts intercalaires

D’autres dépenses liées à votre nouveau logement sont également à prendre en compte dans votre calcul de capacité d’emprunt : frais de déménagement, charges de copropriété, impôts fonciers… Une fois ces montants calculés, vous pourrez en faire la différence de façon à avoir une première idée de votre capacité d’emprunt.

 

Taux d’endettement

 

A partir de ces différentes informations sur vos capacités financières, vous pourrez calculer votre taux d’endettement. Sachez que pour obtenir l’accord de votre banque vous ne devez pas avoir un taux d’endettement supérieur à 33%. Pour le calculer, il faut appliquer la formule suivante : Charges/Revenus x 100. Le respect de cette limite est un point particulièrement déterminant car les banques n’acceptent pas les dossiers dont l’endettement dépasse ce taux. Il est fixé pour protéger les emprunteurs et éviter qu’ils ne se retrouvent dans une situation financière délicate.

 

L’importance du montant de votre prêt immobilier

 

Dans la réalisation de votre projet, vos mensualités de remboursement vont avoir un poids non négligeable. Afin d’optimiser au maximum votre budget, il convient de présenter un bon dossier pour que vous puissiez négocier au mieux votre taux d’emprunt. Parmi les points que vous pouvez mettre en avant, on peut citer : 

  • Un bon niveau de revenus : plus votre “reste à vivre” (différence entre revenus et charges) est important, plus la banque sera encline à vous proposer un bon taux d’emprunt. 
  • Un apport personnel conséquent : le montant de votre apport va également jouer un rôle non négligeable dans la négociation de votre contrat d’emprunt. Cet élément vous permettra de réduire la durée d’emprunt ainsi que le montant de vos mensualités. 

 

Bien choisir son prêt immobilier

 

Pour réaliser votre projet dans les meilleures conditions, il est donc important de bien identifier vos besoins et de définir le budget dont vous disposez pour réaliser votre acquisition. Dans votre budget, le coût de votre emprunt ne doit pas être négligé. Sachez que selon les banques, les conditions et les taux d’emprunt peuvent fortement varier. Pour réaliser votre projet dans les meilleures conditions qui soient, il est donc important de bien choisir votre banque. 

Pour choisir votre contrat, vous avez la possibilité d’utiliser un comparateur sur internet. En renseignant certaines informations, vous pourrez rapidement obtenir plusieurs devis et ainsi comparer les différentes offres des organismes de prêt de façon à choisir le meilleur contrat possible. Pour être sûr de souscrire à la meilleure offre, le mieux reste de faire appel à un courtier en prêt immobilier. Cet expert du domaine pourra prendre en compte l’ensemble des données de votre dossier et vous négocier l’offre la plus adaptée à votre projet.

 

Bien préparer son projet pour réussir votre achat

 

L’achat immobilier est un projet sur le long terme et qui vous engage financièrement. Pour éviter les mauvaises surprises et réaliser votre acquisition dans les meilleures conditions, il convient donc de définir au mieux votre projet et d’identifier tous les éléments qui vont influer sur le coût de votre investissement. Selon vos revenus, vos charges ainsi que votre apport financier, les conditions et la durée de votre emprunt ne seront pas les mêmes. Avant de vous lancer dans vos recherches, prenez donc le temps de bien définir votre projet et votre situation. Pour vous aider dans votre évaluation de budget et de recherche de prêt, n’hésitez pas à faire appel à un courtier en prêt immobilier qui pourra vous conseiller et vous accompagner dans la réalisation de votre projet. 

Image