Achat immobilier : comment choisir entre neuf et ancien ?

La réalisation d’un achat immobilier implique de nombreuses questions. Parmi elles, le choix entre un logement neuf ou ancien va dépendre de multiples critères. En fonction de vos envies et de votre budget, vous allez donc préférer acquérir un logement plus ou moins récent. Afin de faire votre choix en toute connaissance de cause, il convient de connaître précisément quels sont les avantages et les inconvénients liés au type de bien immobilier que vous souhaitez acquérir. 

 

Un choix décisif

 

Si le prix va jouer un rôle non-négligeable dans la décision pour un investissement immobilier, il est important de connaître les implications liées à chaque type de bien. En effet, entre les frais, les garanties et les avantages fiscaux selon le type de bien acheté, votre décision entre neuf et ancien va être fortement influencée. A ces critères viennent s’ajouter vos préférences esthétiques et votre aptitude à réaliser d’éventuels travaux en optant pour un logement ancien. Avant de vous lancer dans vos recherches, définissez donc clairement quel type de bien vous souhaitez acquérir et prévoyez le budget adapté.

 

Acheter dans le neuf : avantages et inconvénients

Un logement moderne et conforme à vos attentes

 

Si vous souhaitez poser vos valises directement dans votre logement, l’achat dans le neuf comblera votre souhait. L’un des principaux atouts de ce type de logement est que vous n’aurez aucun travaux à réaliser lors de votre entrée dans le logement. Acheter un logement neuf vous permet également de profiter d’un aménagement moderne et adapté à votre goût. En effet, vous connaîtrez à l’avance quel sera le résultat final et pouvez même, dans certains cas, personnaliser l’aménagement du logement qui vous sera livré. La disposition des pièces sera donc en adéquation avec les goûts actuels et l’espace sera optimisé, contrairement à la configuration parfois atypique des logements anciens.

 

Un confort optimal grâce au respect des normes

 

Au niveau de la construction de logements neufs, plusieurs normes imposent l’utilisation de certains matériaux et plusieures règles afin de garantir des logements sains et plus respectueux de l’environnement. En optant pour un logement neuf, vous êtes donc assuré de la qualité des installations : isolation thermique et phonique, plomberie, chauffage, électricité, ventilation… Une qualité d’installation, qui, au quotidien, vous permettra de réaliser des économies d’énergie conséquentes et garantira un véritable confort de vie au sein du logement.

 

Des garanties en cas de défauts

 

Opter pour l’achat d’un logement neuf, c’est bénéficier de garanties légales qui offrent une véritable sécurité. En effet, l’acheteur bénéficie d’une garantie de “parfait achèvement” à laquelle il peut recourir pour différents types de réparations dans les 2 ans qui suivent l’acquisition du bien. Cette garantie est complétée par la “garantie décennale” qui permet à l’acheteur d’avoir un droit de réparation si d’éventuels défauts ou malfaçons sont remarquées et toucheraient l'intégrité du bâtiment (fissures, fuites, infiltrations…).

 

Des avantages financiers

 

L’un des arguments en faveur de l’achat dans le neuf concerne les frais de notaire qui sont bien moins élevés que dans l’ancien : environ 2 à 3% de la valeur du bien. A cette économie sur les frais de notaire s’ajoute une exonération de la taxe foncière pour les deux premières années qui suivent la livraison du logement. 

 

Les avantages financiers pour l’achat dans le neuf se retrouvent également dans les aides à l’achat. En effet, selon les conditions des acheteurs, il est possible d’obtenir des aides de la part des collectivités : prêts gratuits ou subventions. A ces avantages s’ajoute la loi Pinel qui permet d’obtenir une déduction d’impôt pour les investissements locatifs dans le neuf.

 

Un budget plus conséquent et une attente plus importante

 

Si acheter dans le neuf présente des avantages indéniables, il faut également savoir que les prix sont généralement plus élevés que dans l’ancien. Du fait de la qualité des installations, les prix de vente impliquent donc un budget plus important pour pouvoir investir. 

 

Un budget plus conséquent donc mais également une attente plus longue aussi. En effet, entre la signature du contrat d’achat du bien et la livraison effective, la durée d’attente peut aller de 18 à 30 mois. Une attente particulièrement longue, qu’il convient de prendre en compte avant de s’engager dans ce type de projet.

 

Acheter dans l’ancien : avantages et inconvénients 

Une offre large et atypique

 

Si certains préfèrent le “sur-mesure” qu’offre les logements neufs, d’autres vont privilégier l’achat d’un logement ancien qui pourra, malgré tout, réunir leurs critères de recherches. Acheter dans l’ancien, c’est acquérir un bien plus atypique et qui sera, généralement, plus proche des centre-villes. En recherchant des logements anciens, l’acheteur dispose également d’une offre plus large de biens disponibles. 

 

Un délai d’attente réduit

 

Alors qu’il faut compter plusieurs mois pour entre l’achat et l’entrée dans les lieux pour un logement neuf, l’achat d’un logement ancien permet de réduire considérablement ce délai d’attente. En effet, entre la signature du compromis de vente et l’entrée dans les lieux, il faut généralement compter trois mois.

 

Des prix d’achat plus faibles

 

Contrairement aux logements neufs où les prix sont généralement fixes et plus élevés du fait de la qualité des installations, les biens anciens affichent un prix d’achat plus abordable. Ce prix d’achat moins élevé permet ainsi aux foyers disposant d’un plus faible budget d’accéder tout de même à la propriété. 

 

Des travaux plus importants

 

Alors que les logements neufs offrent une sécurité quant aux installations et à la qualité de la structure du logement, les biens anciens ont leurs qualités mais également leurs défauts. En effet, lorsque vous achetez dans l’ancien, il est important de s’attendre à d’éventuels travaux et charges imprévues (remises aux normes électriques, toitures, menuiseries…). 

 

Moins d’avantages fiscaux

 

Alors qu’acheter dans le neuf permet de bénéficier d’une réduction des frais de notaire et d’une exonération de la taxe foncière pour les deux premières années, les biens anciens impliquent le paiement des frais de notaire d’environ 7 à 8% du prix de vente et le paiement de la taxe foncière à taux plein dès la première année.

 

Neuf ou ancien : quel est le meilleur choix ? 

 

En résumé, que ce soit dans le neuf ou dans l’ancien, l’achat immobilier présente des avantages et des inconvénients. Le choix va donc dépendre de vos goûts mais également de votre budget. Prenez en compte que même si le prix d’achat d’un bien neuf peut s’avérer plus élevé qu’un logement ancien, les différents frais liés reviennent finalement à homogénéiser le coût de l’investissement. Afin de réaliser votre projet sereinement et optimiser au mieux votre budget, n’oubliez pas également de choisir avec précision votre emprunt immobilier et obtenez le meilleur taux possible.

Image